Ses méthodes

Le bilan psychomoteur

Le bilan psychomoteur est la première étape qui permet de faire le point sur les compétences et les points faibles de la personne dans les différents domaines psychomoteurs. Il est composé de tests standardisés, c'est-à-dire que le professionnel peut situer le patient par rapport à une norme et objectiver les résultats pour pouvoir entre autre aider le médecin à poser un diagnostic.

Il se réalise durant 2 rendez-vous d'1H30 (entretien + passation de tests + restitution des données à l'oral).

Le psychomotricien évalue lors du bilan psychomoteur :

1. Les fonctions psychomotrices : le tonus, la motricité fine et globale, le graphisme et l'écriture, la latéralité, l'organisation dans l'espace et le temps, l'attention, la planification et l'inhibition.

2. Les capacités à se représenter son corps: le schéma corporel et l'image du corps.

3. La relation que le patient instaure avec l'environnement.

A l'issu du bilan, il est réalisé un compte rendu écrit.

Les séances

A la suite du bilan, si un suivi est mis en place, un projet de soin est discuté avec la famille. Les séances sont hebdomadaires et durent 40 min. 

Durant la prise en charge, il est intéressant de faire le point régulièrement afin d'évaluer ensemble quelles évolutions sont perceptibles. 

Un travail d'équipe


Le psychomotricien travaille en lien avec :


- la famille pour aider au quotidien

- les professionnels de l'éducation (enseignant, médecin scolaire, psychologue scolaire). 

- les professionnels de soin qui interviennent auprès de la personne (orthophoniste, psychologues, neuropsychologue, pédopsychiatre, neuropédiatre, ergothérapeute, orthoptiste, éducateurs).

Le psychomotricien peut se rendre en réunion à l'école ou bien dans les institutions pour parler du suivi et de la dynamique en cours.